Thierry Gioux

Guionista @ Delcourt Editions

Normandía, 1960. Apasionado de Alix, Lovecraft, Franquin, Giraud y Hugo Pratt. Meticuloso, interesado por la Historia de México (fundamentalmente el período antes de la conquista, a través de los mayas y aztecas), comienza a desarrollar su interés por el cómic histórico hasta, siendo un maestro del steampunk, llegar a su obra más famosa, Hauteville House, cuyo álbum número 14 acaba de ser publicado en Francia.

Hauteville House nos lleva por un viaje por el mundo en una historia pura de aventuras. De la mano de Fred Duval y Thierry Gioux al dibujo, una serie para la Editorial Yermo donde se mezclan el género de aventuras con el western en un contexto histórico y de ciencia ficción.

Algunos de sus trabajos:

  • Le Vent des Dieux (1991-2011).
  • Moi, Napoléon (1993).
  • Waldeck (1998 à 2000).
  • Hauteville House (2004-actualidad).

 

Après des débuts dans différents fanzines, Thierry Gioux fait une entrée remarquée dans la bande dessinée : il succède à Philippe Adamov au dessin du “Vent des Dieux”, à partir du sixième album. Parallèlement, en mai 98, il commence une nouvelle série chez Glénat sur un scénario de Luc Dellisse : “Waldeck”, une série d’aventures qui retrace d’une manière romancée la vie de Frédéric Waldeck, comédien, poète, portraitiste, ingénieur et explorateur, mort au XIXème siècle alors âgé de plus de cent ans..

Thierry Gioux est né en 1960 sur la côte normande et y passe toute son enfance. Il quitte Rouen en 1998 pour le Pays basque. Après des études d’anglais et d’arts plastiques, il se passionne littéralement pour la bande dessinée, ses préférences allant en particulier à Alix, Lovecraft, Franquin ou encore Giraud et Hugo Pratt. Attiré par le Mexique et toute son histoire (période d’avant la conquête jusqu’aux révoltes zapatistes récentes, en passant par les Mayas et les Aztèques), il commence à développer un penchant pour la BD historique. Son ouvrage Waldech, publié chez Glénat, révèle cette tendance et la série Hauteville House, label “Série B”, ne fera que la confirmer. Dans cette histoire à trame western/Mexique, scénarisé par Fred Duval, nous découvrons à Guernesey un Victor Hugo dirigeant en sous-main le camp des progressistes… Dans le tome 4, publié en octobre 2007, Églantine, en mission d’infiltration, a découvert ce que l’empereur Napoléon III comptait négocier avec les états confédérés du Sud : l’utilisation d’une arme monstrueuse et vivante…